La régénération de l'énergie vitale, orgone et orgonite : vers une nouvelle approche

list Dans: Orgonite et orgone Le :

Par Christian GANA chercheur à Navoti

 

 

Énergie créatrice de la Nature

De nombreux chercheurs nous exhorte à observer silencieusement les forces actives au sein de la nature, et à nous laisser enseigner par elles. Effectivement la Nature nous fournit d’innombrables exemples de créativité et de mouvements fondés sur un modèle dynamique spiralé s’exprimant sous forme de galaxies, tourbillons et vortex, que la Nature emploie pour construire organiser et régénérer.

Les chercheurs comme V. Schauberger, T. Schwenck, W. Reich, distinguaient deux sortes de mouvement tourbillonnaire spiralé à l’œuvre dans la nature. L’un allant de la périphérie vers le centre (centripète), l’autre allant du centre vers la périphérie (centrifuge). Ils remarquèrent que le mouvement spiralé centripète allant dans le sens des aiguilles d'une montre (dextrogyre) décrit la manière dont la Nature engendre l’énergie créatrice de la vie (prana). Le mouvement contraire centrifuge (lévogyre) est destructeur des formes.

Notre Terre possède un champ électromagnétique naturel fondamental et nécessaire, ainsi que des champs plus subtils assurant la protection, la régénération et l'équilibre des différents règnes. Par l’intermédiaire de ces champs, elle capte l’énergie vitale solaire appelée prana, Chi ou Orgone par W. Reich, et le redistribue à tous ses règnes.

Ces champs sont des référentiels biologiques que toutes les structures vivantes sur la terre perçoivent et sur lesquels elles calent leurs rythmes de vie.

 

Acumulateur d’Orgone et Orgonite

Au siècle dernier, Wilhelm Reich (1897-1954), personnalité importante du premier mouvement psychanalytique, élabore ses concepts d’énergie vitale et d’armure musculaire. Résultat d’une investigation clinique systématique et rigoureuse il découvre et prouve l’existence de l’orgone.

Très tôt Il expérimente l’interaction de cette énergie/substance vitale avec différents matériaux. Il se rend compte que l’orgone ou prana est attirée et absorbée par les substances organiques mais qu’elle est aussi attirée et instantanément rayonnée par les substances métalliques. Afin d’accumuler cette énergie/substance Il crée les accumulateurs d’Orgone. Plus tard, Il découvre que lorsque l’orgone devient stagnante, que ce soit dans le corps ou dans l’atmosphère, ou qu’elle entre en contact avec des sources de pollution telles que l’énergie nucléaire, la pollution électromagnétique ou psychique, elle prend une forme délétère, Il en fait alors référence en tant que Deadly Orgone Energy (DOR) ou énergie d’orgone mortelle. Or aujourd'hui, dans notre monde moderne, nous vivons dans un brouillard de champs électromagnétiques et de radiations de toutes sortes totalement artificiels !

Cette réalité dans notre vie quotidienne à des conséquences importantes. En effet ces champs décalent les référentiels naturels des structures vivantes vers des référentiels artificiels inadaptés à leurs biorythmes.

Karl Welz poursuivant les travaux de Reich inventa une matrice formée par un mélange de polymères et de copeaux métalliques appellée «Orgonite» capable de régénérer le Dor en énergie vitale saine. Don Croft, autre chercheur ajouta à cette matrice des cristaux de Quartz. Cette matrice/orgonite attire l’orgone et/ou le DOR environnant dans le dispositif par la composante organique des polymères, l’orgone rebondit en tous sens entre cette composante et les particules métalliques en suspension, tandis que les structures cristallines, réorganisent et qualifient l’énergie suivant leurs qualités respectives. Lorsque la matrice est saturée, cette énergie purifiée et qualifiée par la nature des pierres est alors rayonnée sous forme d’énergie positive et biocompatible.

Une nouvelle classe de matériaux

Poursuivant les travaux de ces chercheurs nous avons donné naissance aux Biocatalyseurs Navoti dont le rôle est d’assurer :

-          la protection de l’aura vis-à-vis d’un environnement de plus en plus pollué par les ondes, les produits chimiques, les émotions négatives et la violence sous toutes ses formes.

-          la régénération par une stimulation des processus dynamiques mis en œuvre par notre système immunitaire.

L’originalité et l’efficacité des Bio-catalyseurs Navoti à base d’orgonite, réside dans le fait de la synergie vibratoire d’éléments naturels composites choisis avec soin, tels que des poudres métalliques, poudres roches magnétiques[1], paramagnétiques[2], diamagnétiques et/ou monoatomiques[3] ainsi que l’adjonction d’éléments naturels tels que coquillages, étoile de mer etc…

Tout ceci confère aux dispositifs des capacités de résonnances importantes et des propriétés de catalyseur biophysique, qui active, réorganise et optimise par résonance naturelle les récepteurs biologiques des formes vivantes.

Nos Bio-catalyseurs à action globale sont des filtres énergétiques conçus afin de purifier l’espace dans lequel nous vivons. Chaque pierre et substance présente à l’intérieur de la matrice, possède une qualité de rayonnement qui lui est propre en fonction de sa structure cristalline, de sa composition, de sa couleur. Elles purifient et qualifient l’énergie qui circule dans la matrice à l’aide des vertus spécifiques dont elles disposent.

Nous employons pour les Bio-catalyseur à action locale des substances sous forme de poudre ou de paillettes. Ils sont appropriés pour générer de l’orgone sain en convertissant toutes formes de radiations et particulièrement les ondes électromagnétiques et les émotions et pensées négatives. Pour ce faire ils doivent être placer directement sur la source de pollution (compteur électrique, modem ADSL ou WiFi, ordinateur de bureau ou portable, transformateur électrique, etc…) ou porter sur soi. Les poudres métalliques et les poudres de roches par exemple augmentent de manière phénoménale la surface de contact de l’énergie pénétrant dans la matrice, augmentant la puissance du mouvement généré et la purification des énergies nocives. L’adjonction de terres hautement paramagnétiques à forte teneur en éléments monoatomiques augmente la capacité de nettoyage en créant un réseau supraconducteur à l’intérieur du dispositif.

Bibliographie :

François Trojani - Une médecine pour demain. L’homme électromagnétique. Edition DERVY

C. Smith – S. Best – L’homme électromagnétique. Edition Marco PIETTEUR.

H. Lisle – The enlivened rocks powders. Edition ACRES U.S.A.

Philip S. Callahan - Paramagnetism: Rediscovering Nature's Secret Force of Growth. Edition ACRES U.S.A.

A. Bartholomew et D. Bellamy - Le Génie de Viktor Schauberger : ...Et si la pénurie d'eau et d'énergie était un faux problème. Edition LE COURRIER DU LIVRE

 

 



[1]           Travaux de John V. Milewski :  http://www.subtleenergies.com/ormus/tw/magneticwater.htm

[2]           Travaux  de Callahan : Paramagnetism : rediscovering nature’s secret force of growth.

[3]           Voir le site de Barry Carter sur Ormus et les éléments monoatomiques : http://www.subtleenergies.com/ormus/index.htm

Ces produits peuvent vous intéresser

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

registre

Nouveau compte S'inscrire