illustration

Pourquoi effectuer un diagnostic électromagnétique pour réduire mon exposition aux ondes à la maison ?

Identifier les pollutions dans son environnement domestique est la première étape de la démarche d'hygiène électromagnétique. Une fois les pollutions identifiées, il devient possible de trouver les corrections adaptées à chaque problématique. L'abaissement de l'exposition aux ondes dans les espaces de vie permet de réduire le stress oxydatif et l'inflammation (maux de tête, fatigue, difficultés de concentration, inflammation articulaire, nerveuse et musculaire…)

Pourquoi faire appel à un expert de l’équipe Navoti ?

icone diagnostic particulier

Navoti propose un service de diagnostic électromagnétique complet sur l'analyse et la correction des pollutions électromagnétiques qui exposent les habitants de manière chronique. La méthode que nous avons développé nous permet d'intervenir avec efficacité sur une durée minimum de 2 heures 30 minutes (pour une habitation jusqu'à 100 m2), afin de rendre accessible au plus grand nombre l’accès à une hygiène électromagnétique. Nous identifions les zones critiques (chambre à coucher, chambres d’enfants, bureau, canapé/fauteuil, box Wifi, téléphones DECT et mobile, lignes à haute tension et antennes à proximité) et proposons des solutions adaptées.

À la fin du bilan, un compte-rendu détaillé est transmis avec toutes les mesures effectuées et les corrections proposées ou déjà mises en place. Généralement, notre intervention permet de réduire jusqu’à 90% l’exposition des usagers aux ondes. Au besoin, un diagnostic plus approfondi et des travaux plus conséquents sont à envisager.

Contactez-nous

Base tarifaire du diagnostic électromagnétique dédié aux particuliers

Habitation de moins de 100m2 : pour une maison ou un appartement jusqu’à 100 m2, comptez 2h30 d'intervention à 79 € TTC / h + défraiement pour le déplacement à 0,80 € TTC / km depuis Neuillé-Pont-Pierre (37). Un questionnaire téléphonique préalable nous permet de mieux préparer notre intervention.

Habitation de plus de 100m2 : pour une maison ou un appartement de plus de 100 m2, un questionnaire téléphonique nous permettra de dimensionner notre intervention et le temps nécessaire. Sur devis, facturation à l’heure à 79 € TTC / h + défraiement pour le déplacement à 0,80 € TTC / km depuis Neuillé-Pont-Pierre (37). Un compte-rendu des mesures effectuées et des préconisations est fourni à la fin du bilan.

Le service de diagnostic électromagnétique de Navoti intervient en Indre-et-Loire (37) et dans les départements limitrophes (72, 41, 36, 86, 79, 49). Possibilité d'intervenir en Ile de France et dans l'ouest (44, 85, 17). Les frais de déplacement peuvent être mutualisés si plusieurs diagnostics ont lieu à proximité.

témoignage symptômes liés aux champs électromagnétiques

Après avoir souffert depuis 2013 de symptômes liés aux champs électromagnétiques, j’ai suivi les conseils de Navoti et ma santé s’est très rapidement améliorée !
Vincent M.

Suite à la lecture d’un livre, j’ai compris que les champs électromagnétiques pouvaient être la cause de mes tachycardies.

Suite à la lecture d’un livre, j’ai compris que les champs électromagnétiques pouvaient être la cause de mes tachycardies. J’ai fait appel à Navoti pour un diagnostic correctif. Depuis, mes crises sont moins nombreuses et moins longues.
Mona R.

Diagnostic particulier
Lampe de chevet, branchement

Ma lampe de chevet est-elle branchée à l’endroit ?

Comment ça ? Il y a un sens pour brancher une lampe de chevet ? Oui, on vous explique ! La lampe de chevet, à proximité du lit et donc de notre corps pendant un tiers de notre existence, est une source méconnue de pollution électromagnétique. Quand elle est branchée dans le mauvais sens, l’interrupteur n’empêche pas le champ électrique de monter jusqu’à l’ampoule. Dans cette situation, la lampe est génératrice de plus de pollutions électromagnétique éteinte qu’allumée !

En savoir +

Linky, objets connectés…

Les nouvelles sources de pollution électromagnétique : Linky et objets connectés

Chaque jour, de nouvelles sources de pollutions électromagnétiques viennent s’ajouter à celles déjà existantes, créant un maillage de plus en plus épais d’ondes électromagnétiques. Mise à jour des dispositifs connectés récents dont il faut se protéger pour réduire son exposition aux ondes. Les compteurs communicants (Linky), installés dans les habitations et envoyant automatiquement nos données de consommation. Les objets connectés allant du babyphone à l’électroménager en passant par la montre connectée, les puces RFID ou NFC utilisées dans les cartes de transport, les badges d’accès, les clés sans contact…

En savoir + sur le Linky

détecteur d'ondes

Des outils pour réduire son exposition aux ondes

Pour mieux vivre avec les ondes, plusieurs principes d’hygiène électromagnétique peuvent être mis en oeuvre afin de réduire l’impact des ondes sur notre organisme. 1. détecter les sources de pollutions, 2. supprimer, paramétrer ou éloigner les sources concernées, 3. réaménager son espace et s’éloigner des appareils émetteurs, 4. compenser biologiquement l’impact des pollutions résiduelles… Nous mettons à votre disposition un ensemble d’outils et de bonnes pratiques pour apprendre à préserver votre santé.

Le livret essentiel pour réduire son exposition aux ondes

Salon particulier

Pour approfondir, consultez nos ressources

Vidéo - Protection des ondes du smartphone et réduire les ondes électromagnétiques. Enjeux 5G et santé.
Protection des ondes du smartphone et réduire les ondes électromagnétiques. Enjeux 5G et santé.

registre

Nouveau compte S'inscrire