L'orgonite et la shungite contre les pollutions électromagnétiques

list Dans: Shungite Le :

par Christian Gana - décembre 2009

Observons les forces actives au sein de la Nature. Celle-ci nous fournit d'innombrables mouvements fondés sur un modèle dynamique spiralé s'exprimant sous forme de galaxies, tourbillons et vortex. Des forces que la Nature emploie pour construire, organiser et régénérer apportant de nouvelles pistes de dépollution énergétique pour l'homme et son environnement.

De célèbres chercheurs comme Viktor Schauberger, Theodor Schwenck, Wilhelm Reich, ont distingué deux sortes de mouvements tourbillonnaires spiralés à l'œuvre dans la nature. L'un allant de la périphérie vers le centre (centripète). L'autre allant du centre vers la périphérie (centrifuge). Ils remarquèrent que le mouvement spiralé centripète allant dans le sens des aiguilles d'une montre (dextrogyre) décrit la manière dont la Nature engendre l'énergie créatrice de la vie constructrice des formes. Le mouvement contraire centrifuge (lévogyre) est destructeur des formes.

Notre Terre possède un champ électromagnétique naturel fondamental et nécessaire, ainsi que des champs plus subtils assurant la protection, la régénération et l'équilibre des différents règnes. Par l'intermédiaire de ces champs, elle capte l'énergie vitale solaire appelée prana, Ether, Chi ou encore Orgone, et la redistribue à tous ses règnes. Ces champs sont des référentiels biologiques que toutes les structures vivantes sur la Terre perçoivent et sur lesquels elles calent leurs rythmes de vie.

Orgone & DOR

Au siècle dernier, le psychanalyste W. Reich (1897­1954) a élaboré ses concepts d'énergie vitale et d'armure musculaire. Après une investigation clinique systématique et rigoureuse, il découvre et prouve l'existence d'une énergie naturelle qu'il appelle Orgone. Très tôt, il expérimente l'interaction de cette énergie/substance vitale avec différents matériaux. Il se rend compte que l'orgone est attirée et absorbée par les substances organiques. Mais qu'elle est aussi attirée et instantanément rayonnée par les substances métalliques. Afin d'accumuler cette énergie/ substance, il crée les accumulateurs d'orgone.

Plus tard, il découvre que lorsque l'orgone devient stagnante, que ce soit dans le corps ou dans l'atmosphère, ou qu'elle entre en contact avec des sources de pollution telles que l'énergie nucléaire, la pollution électromagnétique ou psychique, elle prend une forme délétère. Il en fait alors référence en tant que Deadly Orgone Energy (DOR), ou énergie d'orgone mortelle.

Or aujourd'hui, dans notre monde moderne, nous vivons dans un brouillard de champs électromagnétiques et de radiations de toutes sortes, totalement artificiels et générant du DOR de façon massive. Cette réalité dans notre vie quotidienne a des conséquences importantes. En effet ces champs décalent les référentiels biologiques naturels des structures vivantes vers des référentiels artificiels, inadaptés à leurs biorythmes.

Orgonites

A la suite des travaux de W. Reich, le chercheur autrichien Karl Welz, mis au point une matrice formée d'un mélange de polymères et de copeaux métalliques appellée « Orgonite », capable de régénérer le DOR en énergie vitale saine. Don Croft, autre chercheur, ajouta à cette matrice des cristaux de Quartz. Cette matrice/orgonite attire dans le dispositif l'orgone et/ou le DOR environnant, par la composante organique des polymères. L'orgone rebondit en tous sens entre cette composante et ses particules métalliques en suspension, tandis que les structures cristallines réorganisent et qualifient l'énergie suivant leurs qualités respectives. Lorsque la matrice est saturée, cette énergie purifiée et qualifiée par la nature des pierres est alors rayonnée sous forme d'énergie positive et biocompatible.

Poursuivant les travaux de ces chercheurs, nous avons fondé NAVOTI, une structure familiale de recherche et de développement, et mis au point des biocatalyseurs à base d'orgonite permettant d'assurer la protection du champ d'énergie vitale propre à chaque être vivant vis-à-vis d'un environnement de plus en plus pollué par les ondes, les produits chimiques, les pensées et émotions négatives. Ces dispositifs permettent la régénération du vivant, par une stimulation des processus dynamiques mis en œuvre par le système immunitaire lui-même.

L'originalité et l'efficacité de ces biocatalyseurs à base d'orgonite résident dans le fait de la synergie vibratoire d'éléments naturels composites tels que des poudres métalliques, poudres de roches magnétiques, paramagnétiques, diamagnétiques et/ou monoatomiques ainsi que l'adjonction d'éléments naturels tels que coquillages, étoile de mer, pommes de pins qui apportent une dimension fractale et spiralée inhérente à l'expression des forces de création dans la Nature. Tout ceci confère à ces dispositifs sous forme de palets à tenir dans la main, à porter ou à poser sur soi, des capacités de résonance importantes, qui activent, réorganisent et optimisent par résonance naturelle les récepteurs biologiques des formes vivantes.

L’activité de ces biocatalyseurs peut être mise en évidence ou mesurée à l’aide d’outils tels que les tests musculaires de la Kinésiologie ; l’électroacupuncture selon Voll au travers de mesures des valeurs de résistance électrique de la peau ; la Morathérapie ou autre appareil de Bio résonance qui permettent l’analyse des signaux électromagnétiques reflétant le métabolisme cellulaire. Ou encore l’analyse de capture d’empreintes « électrodigitales » fournit par une caméra GDV ou d’électrophotographie, les clichés générés par un appareil Kirlian.

La pierre de Shungite

La Shungite est une roche exceptionnelle dont le seul gisement découvert dans le monde se situe en Carélie du sud, province russe. Ce minerai, proche du charbon, est une des pierres les plus anciennes de la Terre, plus de 2 milliards d’années. Sa composition, unique, n’a pas encore été complètement élucidée. Elle contient en effet pratiquement tous les éléments du tableau de Mendeleïev et pourtant elle n’est pas radioactive et ne contient pas de métaux lourds. C'est aussi la seule roche naturelle connue qui contienne des fullerènes, des nanostructures de carbone découvertes en 1985. Ce qui valut à leur découvreurs - Harold Kroto, Robert Curl et Richard Smalley - le prix Nobel de Chimie en 1996.

Cette roche offre de multiples possibilités d’utilisation, depuis la purification de l’eau jusqu’à la neutralisation des perturbations électromagnétiques. La pierre de Shungite est un puissant « trou noir », qui absorbe tout. Cette roche de nature fortement "Yin" favorise la mise à la terre et permet de rééquilibrer entre autre le premier chakra. Ses propriétés d'adsorption, phénomène par lequel des molécules de gaz ou de liquides se fixent sur des surfaces solides et modifient ses propriétés de surface (lubrification, abrasif, etc.), s'étendent sur plusieurs couches électroniques. Elle représente par conséquent un bouclier parfait contre les radiations géopathologiques et les ondes électromagnétiques (téléphonie mobile, ordinateur, Wifi, etc.).

La Shungite possède de hautes qualités de purification et de régénération. La Shungite nettoie l'eau des divers composés chlorés, nitrates, cuivre, fer et neutralise une grande partie des métaux lourds. Dans la littérature scientifique russe, l'eau purifiée et structurée par la Shungite est recommandée dans le traitement de l'impuissance, l'anémie, les allergies, l'asthme, la gastrite, la dyspepsie, les maladies rénales, les affections hépatiques, le diabète, les problèmes de vésicule biliaire, les maladies/ du pancréas, la faiblesse et la détérioration du système immunitaire, les maladies cardio-vasculaires, la cholécystite, la fatigue chronique. En Russie, et depuis peu dans le reste du monde, des centaines de milliers de personnes ont déjà personnellement utilisé la Shungite pour le traitement des articulations et des maladies psychologiques et mentales avec des résultats aussi efficaces que les thérapies antistress.

« Nanoprotections »

Le pouvoir de protection de la Shungite contre les influences géopathologiques était vraisemblablement connu en Russie depuis longtemps. Par exemple, dans la célèbre cathédrale Isaac de Saint Petersbourg, il y a, tout autour du périmètre, une plinthe de Shungite de vingt-cinq centimètres de haut. La haute capacité protectrice et absorbante de la Shungite est utilisée par les militaires russes pour protéger les bunkers de contrôle stratégique contre les impulsions électromagnétiques qui pourraient endommager les appareils électroniques.

Les scientifiques ont de plus déclaré de manière unanime que les propriétés de ce minerai tenaient du miracle. En effet tout ce qui est nuisible aux êtres vivants, la Shungite l’absorbe et le dissout ; par contre tout ce qui leur est utile, elle le concentre et l’amplifie.

L’étude des propriétés de cette roche ne fait que commencer. Celle-ci est proposée sous différentes formes, en pierre brute pour la purification de l'eau, dans les générateurs d'orgone, en poudre dans les Palets et Biocatalyseurs Navoti, ou comme pendentifs, pastille autocollante pour les téléphones mobiles et sans fil ainsi que les modem Wi-fi.

Les propriétés de la Shungite ainsi que l’étude et l’utilisation d’éléments monoatomiques (ormus) contenus dans certaine roches volcaniques ou sédimentaires ainsi que dans l’eau de mer, annoncent sans conteste un nouveau paradigme dans l’approche de la dépollution et de la régénération : une approche fondée sur les nanopropriétés et les structures présentes au sein de certaines matières naturelles.

 

Christian GANA

Chercheur autodidacte sur l'eau, l'homme, la terre. Concepteur et fabriquant de biocatalyseurs.

Contact : NAVOTI - Le Mons - 19800 Vitrac-sur-Montane

Tél :             05 55 27 37 42      

Courriel : contact@navoti.com

Site : http://www.navoti.com

Boutique en ligne : http://www.navoti-shop.com

Espace vidéo : http://www.youtube.com/user/navotifamily

Ce produit peut vous intéresser

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

registre

Nouveau compte S'inscrire