Filtre électricité sale PANDA de POLIER

Filtre électricité sale PANDA de POLIER

56,67 €

TTC

Les filtres PANDA de POLIER permettent de réduire instantanément la quantité l’électricité sale présente sur l’installation électrique. Ces filtres électroniques sont tout à fait complémentaires à la clé USB Aulterra pour maison dans la neutralisation des pollutions électromagnétiques véhiculées par le courant électrique.

Prix dégressifs selon quantité

Quantité Remise Vous économisez
3 5% Jusqu'à 8,50 €
5 10% Jusqu'à 28,33 €
Quantité
Disponible
En créant votre compte, bénéficiez de notre programme fidélité ! Cumulez 2% du montant de vos commandes, convertibles en bon de réduction.

Les filtres PANDA de POLIER permettent de réduire instantanément la quantité l’électricité sale présente sur l’installation électrique. Ces filtres électroniques sont tout à fait complémentaires à la clé USB Aulterra pour maison dans la neutralisation des pollutions électromagnétiques véhiculées par le courant électrique.

 

Présentation du produit

Le filtre PANDA se présente sous la forme d’un boîtier plastique blanc qu’il suffit de brancher tout simplement sur une prise de courant. Le boîtier comprend une prise électrique femelle sur laquelle il est possible de brancher un autre équipement électrique. Le filtre PANDA est fourni avec une sécurité enfant.

Principe de fonctionnement / Mode d’action

Le dispositif contient des composants électroniques, en particulier un condensateur qui joue le rôle de filtre : celui-ci absorbe les fréquences indésirables de quelques kilohertz (kHz) à quelques megahertz (MHz), tout en laissant passer l'onde de tension qui véhicule le courant électrique 230 volts à la fréquence du réseau 50 hertz.

Ce dispositif ne traite donc spécifiquement que de la problématique de l’électricité sale, et vient en complément des autres solutions pour réduire son exposition aux champs électromagnétiques basses fréquences (champs électrique et magnétique) liés à la circulation du courant électrique 50 Hz.



UNQ0ZwMr5HH3j4XX-ex6W_gUqMKG0lPf_IWzSJJZ

Crédit : POLIER



Mise en place / Installation

Combien de filtres sont-ils nécessaires ?

Le nombre de filtres à installer dépend de la configuration de l’installation électrique, du niveau d’électricité sale préexistant et de l'objectif visé en terme d'atténuation.

Généralement, un minimum de 2 ou 3 prises est nécessaire pour un appartement, et de 4 à 5 pour une grande maison. 

Seule la mesure peut véritablement permettre de déterminer le nombre de filtres à installer. Le recours à un appareil de type Broadband EMI Meter de Greenwave permet d’évaluer la quantité de pollution sur l’installation électrique, et de déterminer les emplacements où les filtres ont le plus d’efficacité.

Où placer les filtres ?

De manière générale, les filtres doivent être placés au plus près des sources de perturbations identifiées pour être efficaces.

Idéalement, il faudrait pouvoir également déterminer l’origine des perturbations par la mesure.

> Je ne possède pas d’appareil de mesure :

Toujours commencer par placer le premier filtre directement sur le tableau électrique ou à proximité.

Installer ensuite les autres filtres à proximité des équipements identifiés comme sources de pollution. 

> Je possède un appareil de mesure :

  • S'il s'agit de perturbations entrantes en provenance du réseau (courant électrique délivré par EDF, voisinage, CPL, compteur Linky...), placez 1 à 2 filtres sur ou à proximité immédiate du tableau électrique (si vous êtes propriétaire, il peut être envisagé en complément de faire installer par un électricien un filtre du type PROSTOP65)

  • S'il s'agit de perturbations internes à votre réseau domestique, placez des filtres au plus près des appareils électroniques ou électroménagers générateurs de perturbations sur le réseau.

   

De manière plus générale, répartissez les filtres aux emplacements ou la réduction mesurable est la plus significative. 

Et pour les plus techniciens : un filtre en début de ligne, un autre en bout de ligne, et un troisième en milieu de ligne pour des réseaux étendus.

Note :

Il est nécessaire de considérer si votre installation est en monophasé ou en triphasé pour pouvoir traiter l’intégralité de l’installation électrique.

Dans un réseau triphasé, les prises de courants des différents circuits sont alimentées en monophasé : veillez à installer les filtres par multiples de 3 en les répartissant de manière équilibrée sur les trois phases.

Recommandations :

  • Les filtres ne peuvent fonctionner que si les prises sur lesquelles ils sont branchés sont alimentées électriquement.
    Note : dans une chambre il peut être préférable de mettre hors-tension (manuellement ou par IAC) les circuits électriques afin de supprimer également les champs électriques et magnétiques rayonnés par les équipements électriques.

  • Evitez de placer les filtres à proximité des lits ou de tout emplacement occupé de façon prolongée.

  • Ne branchez pas de filtres sur des circuits gérés par un interrupteur automatique de champ (IAC), au risque d’entraver son fonctionnement.

  • Il est conseillé de brancher les filtres sur des prises disposant d'une terre : une partie de la pollution parasite peut ainsi être délestée par la terre, et rend fonctionnel le blindage électromagnétique du boîtier qui permet de limiter les rayonnements en champ électrique à proximité immédiate du filtre.

Précautions d’usage :

  • Afin de limiter le risque d'échauffements, évitez de brancher en sortie du filtre des appareils à forte puissance (type radiateur d’appoint,…).

  • Si vous ne disposez pas de suffisamment de prises de courant pour brancher vos filtres, ne les empilez pas pour éviter d'arracher vos prises murales. Privilégiez alors la mise en place des filtres sur une multiprise (blindée de préférence).

  • Evitez de brancher/débrancher inutilement les filtres. Il est préférable de les installer de manière durable à un emplacement qui ne demandera pas de manipulations. De même, évitez aussi un branchement sur une multiprise que vous seriez amené à allumer/éteindre fréquemment.


Notes complémentaires

L’inconfort ressenti par les personnes les plus sensibles suite à la mise en place de ce type de filtres peut être expliqué par la réjection des parasites haute fréquence, ainsi qu’une légère augmentation du champ magnétique sur l’installation électrique.

Les mises hors-tension des circuits inutilisés, les mises à la terre et les câblages blindés permettent aussi de réduire fortement les rayonnement en électricité sale et de compléter l'efficacité des filtres.

 

Pour aller plus loin / Approche holistique

L’électricité sale est le nom donné au « bruit électromagnétique » porté par le signal électrique 50 Hz (basse fréquence). Ce bruit est composé de hautes fréquences parasites qui sont conduites et rayonnées par les câbles des installations électriques qui se comportent comme des antennes. Le 50 Hz devient ainsi l’onde porteuse de perturbations hautes fréquences qui créent des surtensions harmoniques.

Ce bruit électromagnétique augmente l’intensité et la nuisibilité des champs électriques rayonnants autour des câbles sous tension et sur tous les appareils électriques.

Nombreux sont les matériels et outils dans notre quotidien qui contribuent à « salir » l’électricité depuis de nombreuses années. Depuis quelques années, la technologie CPL (Courant Porteur en Ligne), utilisée notamment par le compteur Linky, participe à l’ajout de ces fréquences parasites qui polluent le réseau électrique.

Les nuisances du bruit électromagnétique ont été bien décrites dans des études sanitaires menées par les Dr. Magda Havas PhD et Dr. Martin Graham et Dave Stetzer.

Pour plus d’infos : https://magdahavas.com/

 

Le Dr. Milham, épidémiologiste, effectue des recherches sur ce sujet depuis plusieurs décennies. Il relate dans son livre comment il a découvert le lien entre l’électricité sale et les maladies.

Il nous explique que les interférences électromagnétiques (plus particulièrement celles sur les fonctions mitochondriales) sont en cause dans presque toutes les maladies chroniques et maladies « de civilisation ».

Lire How Dirty Electricity Causes Diseases of Civilization - Dr Milham

https://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2010/08/31/how-dirty-electricity-causes-diseases.aspx

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19748187

POL_PANDA
978 Produits

Vous pourriez aussi aimer

registre

Nouveau compte S'inscrire