TRUCS ET ASTUCES #3 Ma lampe de chevet est-elle branchée à l'endroit ? 23/06/2017

TRUCS ET ASTUCES #3

Ma lampe de chevet est-elle branchée à l'endroit ?

 

Voici la suite de notre série TRUCS ET ASTUCES avec quelques recommandations d'hygiène électromagnétique pour le sommeil, avec le branchement correct de la lampe de chevet.

Drôle de question tout de même ! Ah bon, il y a un sens pour brancher sa lampe de chevet, c'est nouveau !?!

Oui il y a un sens, si on veut que l'interrupteur de la lampe de chevet fasse son travail convenablement et coupe le champ électrique à son niveau. En effet, si la fiche de la lampe de chevet est branchée dans le mauvais sens, et vous avez une chance sur deux de vous tromper, la phase de la fiche sera en face du neutre de la prise murale. Dans ce cas, l'interrupteur, plutôt que de couper la phase, coupera donc le neutre et n'empêchera pas le champ électrique de monter jusqu'à l'ampoule générant une pollution électromagnétique importante dans votre environnement de sommeil sur près d'un mètre, jusqu'au milieu du lit. En réalité, dans cette situation, le champ électromagnétique est plus important lampe éteinte qu'allumée !

Pour éviter cela, petite démonstration pratique dans cette vidéo :

Test du branchement de la lampe de chevet

Le tournevis testeur est donc un très bon ami de la maison puisqu'il permet de vérifier facilement et rapidement le branchement correct de vos lampes de chevet, que vous soyez chez vous, ou en déplacement à l'hôtel, en vacances ou chez des amis.
Le sommeil représente un tiers de notre existence, il n'est par conséquent pas anodin de dormir avec un volt de tension corporelle en plus durant tout ce temps, alors qu'il est si simple de s'en prémunir par ce petit geste.

Petite astuce : lorsque vous avez identifié le sens correct de branchement de votre lampe, mettez une petite gomette adhésive sur votre prise pour vous en souvenir !


A bientôt !
L'équipe Navoti