Catégories

Promotions

Informations

Paiement sécurisé PAYBOX

Paiement sécurisé par PAYPAL

Shungite : informations et propriétés

Notre approvisionnement de shungite en Carélie

Nous nous fournissons directement en Russie, en république de Carélie, dans la carrière historique de Zazhoginskoye, berceau de la shungite et de ses usages traditionnels. La carrière se situe à 5 kilomètres au nord du lac Onega sur la péninsule de Zaonezhski près du village de Shunga. Nous avons visité la carrière en juillet 2011 et avons réalisé quelques films sur notre voyage (voir ci-dessous). A réception des pierres, nous lui appliquons un traitement énergétique de nettoyage pour en potentialiser l'action.

Voir notre compte-rendu de voyage en Russie en Juillet 2011

Documents sur la shungite

Généralités sur la pierre shungite, PDF 311ko

Notice pour  fabriquer son eau de shungite, PDF 177ko

Livret 16 pages - spécial Shungite (compte-rendu de voyage et arrière-plans spirituels), PDF 2,5Mo

Analyse du comportement de la shungite avec les radiofréquences et mesure de la radioactivité de nos échantillons de shungite (shungite concassée et en bloc, cartouche filtrante à base de shungite).

 

Vidéos sur la shungite

Atelier "De l'eau pure à l'eau vivante, quelle eau boire ?" - extrait sur la shungite

Fabrication de l'eau de shungite - Voir

Vidéos du voyage de NAVOTI en Russie en juillet 2011 :

De St-Petersburg à Shunga, Navoti part aux sources de la shungite 1'42

Visite de la carrière de shungite 6'48

Visite de l'atelier de shungite - taille et concassage des pierres 4'21

Visite de l'atelier de fabrication des produits de Shungite 5'00

Fabrication des sphères de shungite 4'17

Fabrication des billes de shungite pour collier 2'19

Rencontre avec Kalinin Yuri Klavdievitch, directeur de la carrière Carbon-Shungite 29'

Tests énergétiques sphères shungite 3 et 15 cm avec Cleanergy 5'03

 

Shungite et développement humain

« Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve ». Friedrich Hölderlin

Au fil des années, nous avons constaté que la volonté de certains courants alternatifs de justifier leur approche vis-à-vis des institutions et de la sphère publique, finissait par leur faire prendre les mêmes travers matérialistes et mécanistes que ceux qu’ils dénoncent. Ainsi, il n’est pas rare de constater que le besoin de tout justifier finit par écarter de l’intuition, d’une appréciation générale plutôt que de détail, et finalement de l’identité originelle. Finalement, nous avons tous contribué à la pluie informationnelle qui participe du bruit ambiant dont nous avons parlé plus haut, inhibant discernement et clairvoyance. Pour notre part, nous avons cessé voici quelques années de répondre aux mirages de la justification -liés à l’éther réflecteur- pour nous tourner vers l’inspiration liée à l’éther formateur. Les nombreux commentaires que l’on peut lire et entendre sur la shungite illustrent ces déviances qui, en occultant le contexte dans lequel cette roche s’inscrit, finissent par lui appliquer une analyse et un regard critique réducteur et biaisé. Ainsi de nombreux témoins et utilisateurs de la shungite se posent des questions sur sa composition, et notamment sur l’aluminium ou le soufre qu’elle contient, mais également sur les «mauvaises énergies» dont elle serait le réceptacle. Il est plutôt sain de se poser des questions afin d’intégrer du nouveau dans nos systèmes d’information, mais avons-nous le courage d’accepter et d’assumer les remises en question amenées par les réponses ? Et encore plus celui d’aller au-delà de la superficie des choses pour oser entrer en relation et expérimenter ? C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité éclairer un peu le débat sur la shungite en recadrant certaines contre-vérités et en repositionnant cette pierre dans un contexte plus vaste, celui du développement humain dans la période de transition que nous vivons. Nous qui utilisons cette pierre depuis plusieurs années maintenant, qui avons mis les pieds en Russie sur le site de son extraction, vous invitons à un voyage carboné au coeur du Vivant, à l’écoute du futur, dans cet espace silencieux que la shungite nous offre en ces temps de grand bruit.

 

Réponses à des questions fréquemment posées sur la shungite

> Composition de la shungite - éclairage

Nombre d'utilisateurs de la pierre shungite se pose des questions sur l'aluminium ou le soufre qu'elle contient.
L’aluminium qu’elle contient est un aluminium naturel, et qui plus est, est l’un des constituant principaux de la croûte terrestre (8 % de la masse, c’est le troisième composant après l’oxygène et le silicium). Cet aluminium naturel, qui est l’un des principaux composants de l’argile thérapeutique avec le zinc et la silice, est un nutriment et un remède sans pareil notamment dans les cas d’atonie cérébrale, de troubles nerveux et de ceux du sommeil.

La couverture des besoins quotidiens en aluminium est assurée par une alimentation équilibrée ou par supplémentation. De nombreux aliments contiennent de l’aluminium (coquillages, végétaux, etc..) mais on trouve les teneurs les plus intéressantes dans les algues, la levure alimentaire et la pomme pour notre bien être et notre santé.

En revanche, la cuisson des aliments dans des récipients et casseroles en aluminium traités de manière industrielle libère cet élément en grande quantité dans les fluides et les tissus du corps. Il devient alors difficile à éliminer. Ce type d’aluminium non naturel est reconnu pour ses effets neurotoxiques.

L’aluminium naturel contenu dans la shungite, l’argile et certains aliments ne représente donc pas de danger pour la santé présente ou future, au contraire. 

Il en est de même avec les nanoparticules ou les éléments monoatomiques. En effet ceux-ci dans leur état naturel stimulent l’immunité, la santé du corps de l’âme et de l’esprit alors que ces mêmes éléments, artificiels, sont source de maladies dégénératives.

Sur certains forums, les auteurs parlent de l’aspect dangereux de la shungite « puisqu’elle contient entre autres éléments toxiques l’aluminium et le soufre, d’autant plus que la pierre est friable» . Il n’y a pas plus « friable» que l’argile que l’on utilise pour la confection du lait d’argile puisqu’il est en poudre... Et le lait d’argile au contraire est efficace aussi bien pour se détoxiner que pour se détoxiquer...

Pour le soufre il en est de même. Particulièrement présent dans les graines germées, il est indispensable au transport de l’oxygène dans les cellules, le soufre est normalement disponible dans notre alimentation quotidienne. Depuis un demi-siècle, les pesticides et le raffinage des aliments ont pratiquement éliminé toute trace de soufre de notre nourriture. La carence ainsi créée pourrait être à l’origine de bon nombre de pathologies modernes. Le soufre naturel redécouvert dernièrement et qui porte le nom de MSM, que l’on trouve dans nombre de produits diététiques, est bon notamment pour : la peau, l’hypertension, le cholestérol, la protection des infections, les maladies digestives, le diabète, les parasites, la dépression, la recoloration des cheveux gris, les glaucomes, les gencives, les migraines, la régénération du foie après hépatite C, etc…

Les connaissances et l'utilisation de la shungite en russie remontent à plusieurs siècles, ses bienfaits recensés et transmis de génération en génération comme par hasard recoupe les bienfaits générés par la majorité des composants jugés dangeureux comme le nano carbone, l'aluminium ou le soufre. En dernier ressort, c'est à chacun de faire ses recherches, d'écouter et de suivre son intuition.

 

Shungite cristallisée de type 1 - comment l’appréhender ?

 D’après nos tests et nos ressentis, la shungite cristallisée possède des qualités énergétiques et de résonance décuplées par rapport à la shungite dite «classique» de type 2.Ces capacités particulières en plus de celles de la shungite qui sont plus connues, lui permet d’entrer en résonance avec certaines couches internes de la terre, qu’il faut pouvoir gérer d’un point de vue intérieur. En effet, surtout en occident, nous ne sommes pas habitués à «composer» et intégrer certaines composantes des profondeurs qui sont en résonance actives avec nos propres profondeurs subconscientes et inconscientes. Ces couches sont en correspondance et en résonance avec les zones obscures de notre être.Ces zones instinctives dynamiques porteuses de nos peurs, haines, pulsions ou encore fantasmes, sont rarement abordées et expérimentées  par l’homme occidental. Ces zones sont aussi en rapport avec les forces naturelles parmi les plus puissantes de la nature ( éruptions volcaniques, tremblements de terre, raz de marée etc.). Cette pierre doit donc être nettoyée souvent suivant la puissance des forces avec lesquelles elle a été mise en contact de manière subjective ou naturelle.De notre point de vue, elle ne peut être utilisée par tout le monde. Il ne s’agit pas là pour nous d’une pierre d’agrément, mais d’une pierre de travail intérieur ou spirituel qui nous interpelle en permanence sur l’ouverture et la qualité de rayonnement de notre Cœur. Compte tenu de ses qualités complexes, nous ne proposons ce type de shungite que sur demande.


Shungite et radioactivité

La shungite n'est pas radioactive. Les mesures au compteur Geiger montrent même une légère réduction de la radioactivité ambiante. Nous testons chaque lot de shungite dès que nous le recevons. Elle n'a jamais montré la moindre radioactivité. Voir la vidéo suivante : http://www.dailymotion.com/video/xjamek_shungite-et-radioactivite_webcam

Analyse de la radioactivité de nos échantillons de shungite (shungite concassée, cartouche filtrante à base de shungite, Minéraliseur M1)



Chaine vidéo Youtube Navoti - Navotifamily Découvrez les vidéos de notre voyage en Russie

Enregistrer

Enregistrer