Une introduction à l'orgonite par Jon Longan 4/4 19/01/2012

L’Orgonite et sa programmation/information

Dans d'autres articles, j'ai mentionné plusieurs fois qu’informer l'Orgonite pendant que la résine agissait, a un effet important. J'entrerai ici dans les détails. Toute l'information donnée s'appuie sur mes propres expériences/perceptions, et/ou sur des éléments que d'autres chercheurs/utilisateurs/collègues d'Orgonite m'ont confirmées. Je ne suis pas docteur, et vous êtes responsables de votre propre jugement.

Pour commencer, les composants non-organiques ne sont pas sensibles de la même manière lors du remplissage pendant que la résine se solidifie. La résine de polyester, la résine acrylique, toutes démontrent cette propriété à des degrés significatifs. Les cires semblent beaucoup moins sensibles, ce que j'attribue à la formation de structures cristallines dans la résine pendant que la solidification a lieu. La résine de polyester, par exemple, est bien connue dans les cercles scientifiques conven­tionnels pour avoir des propriétés de modération électromagnétique significa­tive. Cela signifie qu'elle absorbe l'énergie électromagnétique. Puisque l'énergie n'est jamais créée ou détruite mais change seulement de forme, l'énergie absorbée par la résine doit aller quelque part ?

Après une expérimentation de deux ans, je peux assurer que notre façon de se comporter vis-à-vis l'Orgonite pendant sa fabrication créé une différence d'au moins 70 % quant au résultat final. En d'autres termes, en prêtant attention aux pensées, aux émotions, aux énergies, etc.. auxquelles on expose l'Orgonite pendant sa fabrication, vous permettra généralement d'obtenir au moins 70 % en plus de fonctionnalités que vous auriez eues si vous n'aviez pas prêté attention à ces facteurs.

Je voudrais préciser maintenant qu’on obtient 30 % supplémentaire d’efficacité de l'Orgonite indépendamment de la façon dont on la fabrique. Il n'est pas nécessaire de programmer/informer la résine pendant qu'elle durcit, mais c'est une amélioration. Et dans beaucoup de cas, l’augmentation de 30 % de fonctionnalité est plus qu'assez pour faire une différence significative. Mais si on veut une Orgonite plus efficace, pourquoi ne pas le faire ? Si on veut optimiser sa fabrication en vue d’une maladie spécifique ou pour faire une certaine tâche, alors il semble seulement prudent d'opérer ainsi.

L'Orgonite absorbe de 2 manières principales une information/programme pendant qu'on la fabrique. L'une de ces façons provient de la personne qui opère et de la manière dont elle influence l'énergie en manipulant les ingrédients. L'autre manière est d'exposer l'Orgonite pendant sa fabrication aux énergies qui émanent de la pratique des divers outils spirituels. Évidemment, la deuxième approche comporte de nombreuses techniques différentes. Chacunes des deux approches peut être employée seule ou en combinaison avec l'autre. En général, j'emploie personnellement une combinaison des deux.

Il est également possible que l'Orgonite s'avère être soit en résonance soit neutralisante. Les fréquences utilisées dans la description qui suit, sont justes des exemples. Donc, si on expose l'Orgonite à une fréquence hertzienne de 15 kHz – correspondant à la parole – produite par un dispositif quelconque, elle deviendra plus sensible à cette fréquence. Le fait que l'Orgonite est maintenant plus sensible à 15 kHz peut être envisagé de deux façons :

·    en fonction des pensées et de l'intention à laquelle on l'expose

·    ou en fonction de la présence d'autres fréquences.

Si on expose la résine à une fréquence de 15 kHz et qu'on la laisses là, l'Orgonite tendra à amplifier les effets de la fréquence de 15 kHz quand elle sera stimulée par celle-ci. Elle aura en plus la tendance par son émission à reproduire les effets de cette fréquence en convertissant les autres énergies en 15 kHz quand elle est stimulée par une autre fréquence. Ceci est aussi valable si on expose la résine à un signal faible de 10 Hz et en même temps à un signal fort de 15 kHz. Elle tendra à s'emparer du signal de 10 Hz noyé par celui de 15 kHz, puisqu'elle a été programmée pour 15 kHz. De cette façon on obtient un résultat en résonance autour de 15 kHz.

Mais supposez que vous opérez d’une autre manière. Supposons que l'on expose la résine à un signal 15 kHz, et qu'en même temps, on envoie une impression mentale claire qui signifie que l'on veut amortir et se débarrasser de cette fréquence de 15 kHz. Si on opère de cette manière, on obtiendra le résultat contraire, proportionnellement à la clarté de l'impression mentale que l'on imprime à la résine. Elle tendra bien à répondre aux 15 kHz, mais au lieu de l'amplifier, elle l'amortira, et la convertira dans les couleurs ou les fréquences d'autres énergies. La même chose s'applique à l'Orgonite exposée à un signal de 10 Hz fort et à un signal faible de 15 kHz. Elle capturera alors le signal de 15 kHz noyé par celui de 10 Hz, et aura un résultat conforme au "programme".

En réalité, la manière dont les différentes fréquences interagissent l'une avec l'autre a indubita­blement un effet plus grand que la force de chaque signal. Il y a, en effet, des fréquences harmoniques de 15 kHz, qui tendent à l'amplifier et il y a des fréquences qui sont disharmoniques à 15 kHz qui tendent à l’amortir. Ainsi, la force relative de chaque signal et les effets des signaux l'un sur l'autre produira un résultat qui sera la résultante des deux forces.

Par défaut, l'Orgonite semble produire des résultats en sympathie avec ce qui l'excite pendant sa fabrication. Autrement dit, si on veut obtenir le résultat contraire, on doit lui signifier que l'on veut le résultat contraire. C'est sans aucun doute pourquoi certains TowerBusters ont plus de résultats que d’autres. Beaucoup de personnes informent/programment l'Orgonite dans un sens contraire aux signaux de la tour, qu'elles en soient conscientes ou non. Or beaucoup de gens ne le sont pas, et c'est pourquoi l'Orgonite fonctionne à des degrés d'efficacité variables. Sans vouloir les critiquer, j'espère que ceci aidera ces personnes à améliorer leur fabrication d'Orgonite.

Les gens qui pratiquent le reiki, la visualisation ou d'autres disciplines spirituelles traditionnelles constateront que quelque soit l'énergie qu'ils incorpore au mélange, elle devient à un certain degré du moins, une partie permanente de la signature de l'énergie de l'Orgonite. Ceci est vrai, naturellement, pour une personne qui pratique consciemment une discipline spirituelle spécifique. Mais même si une personne ne dirige pas consciemment son énergie vers l'Orgonite pendant qu'elle la fabrique, ses pensées et ses émotions, son état d'esprit, les choses auxquelles elle pense tout en travaillant les matériaux… ont toutes un certain effet sur le produit final. Jusqu’ici, il me paraît évident que diriger consciemment son énergie vers l'Orgonite provoque souvent un plus grand changement dans le produit final que si on ne le fait pas. Exception faite lors d’états de grande intensité émotionnelle. Si on est dans un état d'excitation émotionnelle, alors une partie de cette énergie émotionnelle sera captée et intégrée à l'Orgonite.

Ainsi, si on se sert de prières, d'affirmations, de déclarations, de visualisations, d'intentions ou de toute autre chose analogue, on peut ce faisant informer/programmer l'Orgonite. Il faut garder à l'esprit le genre de travail qui conviendra aux cristaux dans le cas où on utilise des minéraux autres que des cristaux de quartz. Par exemple, on veut faire de l'Orgonite dans le but de se débarrasser des toxines de notre corps, on peut rendre ce processus plus ou moins efficace selon le minéral que l'on incorpore. Si on incorpore des minéraux qui ont pour résultat d'inciter le corps à se libérer de ses toxines, alors minéral et programme sont en harmonie. Si on emploie un minéral qui incite le corps à absorber l'énergie alors que le programme de l'Orgonite vise un effet purgatif, le résultat sera généralement un peu moins efficace. Bref, la gamme des rendements en orgone de l'Orgonite est définie par la combinaison des ingrédients et de la programmation/information ; il est ainsi avanta­geux de prendre en considération la façon dont on tient compte de ces deux facteurs.

Si on fabrique de l'Orgonite et que l'on a par distraction introduit un ensemble de pensées/émotions négatives que se passe-t-il ? Elles l'affecteront bien sûr légèrement, mais selon mon expérience, elles ne réduiront pas son efficacité au-delà de 30 %. Elle fera moins bien le travail mais cela ne l'empêchera pas entièrement de travailler. J'ai découvert par exemple que, si on pense à une question X importante et épouvantable, on ne veut pas bien sûr que l'Orgonite amplifie la nature horrible de cette question X. Mais une fois qu'on l'a pensée, il est difficile sinon impossible de l'enlever. Alors il faut inscrire dans l'Orgonite un programme opposé à la question X. Sans tarder, on pense que l'on souhaite réparer et soigner les conséquences de cette question X pour que l'Orgonite puisse travailler dans le sens voulu sur le problème. Cela produira une Orgonite qui fonctionnera de façon spécifique (en opposition à la question X). Ce qui n'est pas une mauvaise compensation de cette petite dispersion de l'esprit. Les praticiens de la radionique seront proba­blement au courant de ce concept, tout bien considérer le concept est naturellement transposable à la fabrication de l'Orgonite.

Un autre exemple. Il y a quelque temps, j'ai fabriqué des TBs avec une certaine Orgonite. Pendant sa fabrication, des mouches sont tombées dans la résine. Je n'ai pas pensé que c'était important, bien que peut-être je me suis senti désolé pour les mouches. Il en est résulté que l'Orgonite fut en sympathie avec les mouches. Il était étonnant d'observer comment elles ne pouvaient la laisser seule. Elles bourdonnaient autour de l'ampoule, s'arrêtaient et se posaient sur le TB ; je dois avouer que j'ai trouvé cela plutôt gênant. Mais en même temps, j'ai utilisé avec succès d'autres TBs pour me débarrasser de l’invasion problématiques d'insectes, et ce en introduisant un échantillon de l'insecte dans l'Orgonite. Qu'ils l'aient su ou pas, et je supposer que oui, ils ont engrammé l'intention d'un résultat contraire. Et on a pu constater que l'invasion d'insectes a été réduite. La différence entre mon TBs attirant les insectes et le TBs les repoussant était simple­ment une différence entre un effet contraire et un effet sympathique. à nouveau, ceux qui sont familiers du spirituel se trouveront en territoire connu.

En gardant cela à l'esprit, je suis sûr que vous comprendrez pourquoi on obtiendra des résultats en programmant/informant la résine avec l'intention de contrecarrer les effets nocifs sur la santé du projet HAARP et des tours de GWEN. En outre, ceci jette peut-être une certaine lumière sur la cause des variations observables des effets des TBs. Sans émettre l'intention d'obtenir un résultat contraire (surtout si on vit dans un endroit avec des tours, la résine est exposée au signal des tours pendant qu'on la fabrique) on obtiendra l'effet de nettoyage de l'ordre de 30 %. Mais si on ajoute cette simple pensée que l'on désire une l'Orgonite possédant un effet contraire, elle aura beaucoup plus d'efficacité, l'amélioration pouvant aller jusqu'à plusieurs centaines de pour cent.

Plutôt que d'entrer dans le détail sur la manière de réaliser une visualisation ou comment focaliser votre intention, je dirai juste que vos émotions y entrent pour une grande part. Par exemple, si on veut fabriquer de l'Orgonite pour soigner son mal de dos, on imagine un dos sain libéré de la douleur pour programmer l'Orgonite ou on s'imagine avec un mal de dos qui se change en un dos sans souffrance, libre de toute douleur. Vous n’informerez/programmerez pas l'Orgonite en vous demandant si cela fonctionnera. Cela saperait son efficacité. Si vous avez des doutes, cela signifie que vous êtres humain. Nous ne pouvons pas toujours en finir immédiatement avec nos doutes et nos incertitudes. Mais nous pouvons les écarter de notre esprit pendant quelques minutes. Et pendant ces quelques minutes où nous avons écarté nos doutes hors de notre esprit et que nous avons cessé de penser à eux, c'est le moment de formuler votre intention, d’informer/programmer ou de visualiser. Pour la postérité, cela s'applique de la même manière aux prières, aux affirmations, aux déclarations, etc., avec ou sans l'Orgonite.

Dans le meilleur des cas, vous voudrez informer/programmer l'Orgonite pour le temps que prendra le traitement. C'est plus ou moins possible. J'ai trouvé finalement qu'avec les impressions mentales, le mieux est de la répéter au moins 3 fois, puisque la résine de polyester continue réellement d'agir longtemps après qu'elle se soit solidifiée ; généralement, on a la possibilité d’infor­mer/programmer la résine pendant environ 3 jours, bien que la période initiale où elle commence à se solidifier semble être critique. Une fois que le plastique est fabriqué, on ne peut pas reprogrammer la résine, mais on peut reprogrammer les cristaux qu'on a incorporés. On peut également diriger l'énergie que l'Orgonite émet en vue une tâche que votre intention détermine. Diriger ce que produit l'Orgonite est différent d’informer/programmer la résine. Employer l'énergie produite par l'Orgonite, c'est donner au résultat un but à réaliser. L’information/programmation de la résine pendant sa fabrication déterminera son efficacité.

Si on utilise une machine radionique pour programmer l'Orgonite, un temps de 10 à 15 minutes d'exposition en fonction de sa puissance, sera souvent suffisant pour obtenir le résultat voulu, mais quand c'est possible je la laisse exposée souvent jusqu'à 72 heures.

Si on a une machine radionique, un succor punch, un pulser ou tout autre sorte d'amplificateur d'intention ou encore un générateur d'orgone, on peut l'employer pour informer/programmer l'Orgonite ou accroître la force de l'impression mentale (l'intention) que l'on veut appliquer à l'Orgonite. On peut également placer notre cristal préféré (si on travaille avec des cristaux) près de la résine pour l’informer/programmer pendant l'opération de fabrication. Les méthodes varient avec des succès variables. Je pense que n'importe quel genre d'attention au processus d’information/program­mation produira plus d'effet qu'aucune attention.

Une façon d’informer/programmer la résine est d'imaginer un moyen pour relier un cristal de quartz enroulé comme une bobine de mobius à la sortie de votre carte son de votre PC. J'ai quelques informations sur le dispositif dit de « l'anneau générateur » (ring générator) à la page :

http://www.littlemountainsmudge.com/ringgenerator.htm

Même un très petit dispositif comme un « succor punch », connecté à la sortie d'une carte son d'un PC, fournit un appareil polyvalent pour programmer l'Orgonite. Si on ne peut pas installer quelque chose de semblable, alors on peut même utiliser un générateur de son[1] et exposer l'Orgonite au son qui programmera la résine. Je suis stupéfié par la capacité des Orgonites à accepter un programme et de le répéter presque indéfiniment.

 [1] Voir le NCH tone generator ou généraeur de son sur le site http://educate-yourself.org/nch