L'eau hydrogénée : un spectaculaire anti-oxydant 24/01/2019

L'eau hydrogénée : un

anti-oxydant spectaculaire

Les recherches et études médicales sur les effets de l'hydrogène moléculaire s'intensifient, principalement en Corée, au Japon, en Chine et aux Etats-Unis. Ces études, plus de 500 à ce jour, montrent que l'hydrogène moléculaire va introduire une nouvelle ère en médecine. Ses effets anti-oxydants étant spectaculaires.

Voici deux documents qui présentent les résultats des études médicales qui ont été menées cette dernière décennie sur les effets de l'hydrogène moléculaire.

1. Hydrogène moléculaire : du gaz biologiquement
insignifiant à l’étoile filante de la médecine

Introduction aux principes d’une méthode de traitement prometteuse
Dipl. Ing. Dietmar Ferger

2. L’évaluation jusqu’ici la plus complète de la recherche médicale sur l’hydrogène

L’étude de synthèse suivante de 45 pages est parue en janvier 2016 dans l’International Journal of Clinical Medicine et constitue l’enquête la plus exhaustive réalisée jusque-là sur l’état des connaissances concernant l’utilisation de l’hydrogène en milieu médical. Dr. Garth L. Nicolson est un biochimiste de renommée internationale et le développement de son modèle du mode d’action des membranes cellulaires lui a valu une nomination au prix Nobel.
Voici la traduction de son résumé, ainsi que le chapitre « Perspectives d’avenir et conclusions ».