Le lit électrique - une source d'inflammation majeure 15/10/2018

Le lit électrique - une source d'inflammation chronique


QUEL EST LE PROBLÈME :

Il existe deux types de lits électriques. L’un étant de classe I avec mise à la terre et l'autre de classe II sans prise de terre.
C'est ce deuxième cas qui est présenté dans ce film et qui est le plus courant. Les masses métalliques étant dites "flottantes", les champs électriques sont propagés dans toute la structure et donc libres de rentrer en induction avec le corps de l'usager. C'est pourquoi nous déconseillons fortement l’emploi de ces lits de classe II sans mise à la terre des masses métalliques. Comme le film le montre, il est courant de mesurer des tensions induites supérieures à 10V pour une personne allongée sur un lit branché ne possédant pas de terre.
Ces matériels répondent à la norme française, mais celle-ci ne prend pas en considération à ce jour l'exposition chronique à de faibles pollutions électromagnétiques. Aussi, elle permet que l'on s'inflamme progressivement durant des années au contact de perturbations électromagnétiques jugées de faibles intensités.


LA SOLUTION :

Nous recommandons de brancher le lit sur une prise télécommandée et de l'éteindre avant de s'endormir. Cela coupera le champ électrique au niveau de la prise de courant. Le lit ne rayonnera plus de champ électrique.

Et nous recommandons également afin de résorber l'inflammation d'installer une natte de mise à la terre sous le drap-housse. Le Earthing, ou reconnexion avec la terre, permet de réduire l'inflammation et de bénéficier des ions négatifs de la terre.
Effets constatés dès la première nuit.

OU TROUVER LA PRISE TELECOMMANDEE ET LA NATTE DE MISE A LA TERRE ?

Prise télécommandée

Natte de mise à la terre

AUTRES SOURCES DE POLLUTION A SUPPRIMER DANS LA CHAMBRE

Éloigner les rallonges électriques, éviter les ampoules basse consommation fluocompactes, les lampes avec transformateur et mettre la lampe de chevet dans le bon sens solutionnent une grande partie du problème électrique dans la chambre.

LA NORME SMB-2015 DE LA BIOLOGIE DE L'HABITAT

Nous faisons référence dans cette vidéo à la norme SBM-2015 de la Baubiologie qui définit les valeurs d'un habitat sain. L’institut de Baubiologie allemand et le bureau de mesure Wolfgang Maes à Neuss en Allemagne ont établie ensemble le « Standard de mesure de Baubiologie » pour évaluer et pour quantifier les nuisances possibles d’un lieu de travail, d’une habitation et surtout du lieu de sommeil.
Ce standard est accompagné des valeurs limites biologiques pour le lieu de repos qu’il convient de respecter pour pouvoir se régénérer durant la nuit. En ce qui concerne le champ électrique et son évaluation par la tension induite corporelle, voici les valeurs admises par ce standard :
Tension induite corporelle liée à la terre en millivolt mV
inférieur à 10 mV : non significatif
10 à 100 mV : faiblement significatif
100 à 1000 mV : fortement significatif
supérieur à 1000 mV : extrêmement significatif

POUR ALLER PLUS LOIN

Nous réalisons des diagnostics électromagnétiques habitat et entreprise si vous souhaitez aller plus loin dans la connaissance et la correction de votre environnement électromagnétique.
https://www.diagnostic-electromagnetique.net